Les musées de Londres

musees

 

Que vous soyez à Londres pour un week-end ou pour un séjour plus long, les musées de la ville de Londres font parties des plus beaux d’Europe et sont à ne pas rater ! Avec pas loin d’une centaine de musées différents à travers la ville, vous aurez de quoi trouver votre bonheur tout en étant émerveillé par la beauté de ceux-ci.

 

L’un des attraits des musées de Londres est que la plupart d’entre eux sont gratuits, ce qui vous permettra d’en profiter pleinement sans devoir dépenser en plus pendant votre séjour dans la capitale Britannique !

 

Il n’est pas toujours facile de décider quel musée vous souhaitez visiter, j’ai donc fait pour vous une petite liste de mes endroits préférés pour vous simplifier la vie. Vous trouverez dans cette page pas mal d’informations sur chacun d’entre eux ainsi que des conseils utiles pour s’y rendre ! Voici donc la liste :

 

National Gallery

 

Le musée est ouvert depuis le 10 mai 1824. Il fut installé dans une ancienne demeure qui appartenait au peintre Argerstein. La plupart des œuvres qui le composent ont été donné au musée.

 

Situé sur la célèbre place de Trafalgar Square. Il présente des peintures couvrant une période de 1250 à 1900. Les collections en renferment plus de 23 000 en tout. L’institution présente des expositions temporaires et permanentes, l’entrée de ces dernières étant libre.

 

Elles illustrent les périodes du Moyen Âge, jusqu’au XIXe siècle. On trouve des tableaux de peintres anglais, mais aussi du monde entier.

 

Pour s’y rendre : Arrêt de métro Charing Cross sur la Bakerloo line et la Northern line ainsi que par trains avec la gare du même nom.

 

 

Natural History Museum

 

Situé dans le quartier de Kensington à Londres, le musée d’histoire naturelle abrite parmi les plus importantes collections de sciences de la vie et de la terre collectées aux quatre coins de la planète. Avec pas loin de soixante-dix millions de spécimens, ce musée est l’un des plus grands d’Europe ! Il est composé de cinq collections principales : Botanique, Minéralogie, Paléontologie, Entomologie et Zoologie.

 

La diversité de ce musée est principalement le résultat de l’Empire Britannique qui a permis de ramener des objets du monde. La vocation du musée est de présenter au public la richesse et la diversité du patrimoine vivant et minéral de notre planète, tant passé que présent.

 

Vous ne pourrez malheureusement voir qu’une petite partie de la collection, le reste étant entreposé dans les sous-sols du musée !

 

 

Pour s’y rendre : Arrêt de métro South Kensington sur la Piccadily line, la District line et la Circle line.

 

 

London Transport Museum

Ah Londres est ces bus rouges à deux étages… Avec un réseau de transport l’un des plus vieux au monde et une large sélection de moyen pour visiter la ville, le musée des transports de Londres est un bon moyen d’en apprendre plus sur l’histoire de la ville.

 

Situé à Covent Garden, le London Transport Museum a pris place dans l’ancien hall du marché, immense bâtiment fait de verre et de fer, qui n’est pas sans évoquer les gares des chemins de fer d’antan. Le musée vous offre une rétrospective des différents moyens de transports de la ville et de leur évolution au cours des 150 dernières années. Avec une large sélection de locomotives et autres métros et bus, vous aurez le sentiment de vous retrouver transporté dans le passé.

 

 

Pour s’y rendre : Arrêt de métro Covent Garden sur la piccadilly line

 

 

British Museum

 

 

Le British Museum retrace l’histoire et la culture de l’homme. Avec plus de sept millions d’objet dans sa collection, c’est l’un des musées les plus vieux du monde !

Le musée est composé de dix espaces différents organisés par critères géographique et historique.

 

L’accès à ces espaces est gratuit, comme pour la plupart des autres musées de la ville de Londres. Il y a aussi une exposition temporaire offerte par le musée, malheureusement celle-ci est payante.

 

 

Le British Museum est l’endroit le plus visité du pays, avec pas loin de six millions de visiteurs par an !

 

Pour s’y rendre : Arrêt de métro Holborn sur la Central line ou bien Tottenham court Road sur la Northern line.

 

 

Musée Victoria et Albert de Londres

Ces dans le centre de la ville, du côté de South Kensington (le Quartier avec la plus grosse densité de Français de la ville) que se trouve le musée Victoria et Albert de Londres. Celui-ci est l’un des plus populaires à cause de ses nombreuses œuvres d’art et de designs.

 

Fonde en 1852 suite à la  »Great Exhibition » de 1851, afin de faire perdurer l’intérêt pour les arts et les sciences qui s’en étaient dégagées. Le musée est spécialisé dans les arts décoratifs de l’antiquité sumérienne à nos jours, soit 3000 ans d’histoire représentées par plus de quatre millions d’objets de toutes sortes : meubles, tableaux, sculptures, céramiques, photographies, textiles, bijoux, etc.

 

Le V&A est tellement grand qu’il est facile d’y passer une journée sans pouvoir en faire complètement le tour !

 

 

Pour s’y rendre : Arrêt de métro South Kensington sur la Piccadily line, la District line et la Circle line.

 

 

National Portrait Gallery

La National Portrait Gallery est situé à Trafagar Square, en plein cœur de Londres. Comme son nom l’indique, ce musée est spécialisé dans les portraits des plus grands hommes Britanniques et du monde.

 

Grâce à la richesse et à la diversité des collections détenues par le musée, des expositions temporaires thématiques renouvelées régulièrement permettent un roulement des différentes pièces de collection et offrent au public l’occasion de découvrir ou redécouvrir ceux qui ont fait ou qui font la Grande-Bretagne. D’Edouard VI d’Angleterre à Kate Middleton, écrivains ou personnalités politiques, gravures, peintures et photographies, la National Portrait Gallery permet de s’imprégner de l’histoire britannique. Les personnalités les plus en vue de notre époque côtoient celles qui ont fait la renommée du pays, comme Churchill ou Shakespeare.

 

Comment S’y rendre : Arrêt de métro Charing Cross sur la Bakerloo line et la Northern line ainsi que par train avec la gare du même nom

  

  

Tate Modern

 

Le Tate Modern est un musée d’art contemporain du centre de Londres. Il se trouve au centre de la ville, dans le quartier de Southwark. Il a été installé dans une ancienne centrale électrique. La salle des machines est par exemple aujourd’hui le lieu d’expositions temporaires.

 

Les œuvres présentées viennent du monde entier, et les plus anciennes datent de 1900. Elles sont réparties sur cinq niveaux, classées par thème. Les étages 1, 2 et 4 présentent des expositions temporaires. Dans les niveaux 3 et 5, on retrouve des départements consacrés à des œuvres abstraites, à la poésie ou encore aux mouvements cubistes, futuristes et vorticismes.

 

Une extension est en construction. Elle devrait être une sorte de « tour de Babel », de forme cubique. La tour devrait atteindre une hauteur de 70 mètres de haut et sera conçue par les mêmes architectes que ceux qui ont transformé la centrale en musée.

 

 

Pour s’y rendre : Arrêt de métro Southwark ou London Bridge sur la Jubilee line.

 

 

London Science Museum

À quelques encablures du musée d’histoire naturelle se trouve le musée de la science. Il s’agit plus encore d’un musée des techniques et des technologies qu’un musée de la science à proprement parler : de la locomotive à vapeur en passant par l’impression en 3D, il expose les applications technologiques des découvertes scientifiques à travers les âges depuis le début des années 1920.

 

Comptant plus de 300 000 objets en réserve, le Science Museum de Londres peut alterner les thèmes et régulièrement renouveler les expositions temporaires. De James Lovelock à la conquête de l’espace, tous les domaines des sciences et techniques sont abordés, y compris les sciences  »pures », comme les mathématiques, la biologie moléculaire ou la chimie.

 

Outre sa mission de vulgarisation scientifique, le musée de la science est fort d’une bibliothèque mise à disposition des chercheurs du monde entier, notamment dans le domaine des sciences médicales. Le musée fait référence particulièrement en médecine clinique, sciences biologiques et santé publique.

 

 

Pour s’y rendre : Arrêt de métro South Kensington sur la Piccadily line, la District line et la Circle line.

 

 

Royal Museums Greenwich

 

The Royal Museums Greenwich regroupe quatre sites situés dans le quartier de Greenwich, classé au patrimoine mondial de l’humanité : le National Maritime Museum, Queen’s House, le Cutty Sark et l’Observatoire royal de Greenwich. En une journée on peut y parcourir les quatre établissements.

 

Le National Maritime Museum (NMM) : a ouvert au public en 1937, il a été rénové en 1999 et agrandi en 2011. Il fait référence en ce qui concerne l’histoire maritime en Grande-Bretagne, on peut y observer des manuscrits, instruments de navigation, cartes, maquettes ou marines, ou se documenter à la bibliothèque, la plus grande existence sur l’histoire de la marine, avec des volumes datés du XVe siècle.

 

Le Cutty Sark : est un magnifique voilier, le dernier  »clipper » utilisé pour l’importation du thé de Chine et de la laine de Nouvelle-Zélande au XIXe siècle. Amarré sur les rives de la Tamise depuis 1954, il a rejoint les musées Royaux Greenwich en avril 2012.

 

Le Royal Observatory : date de 1675, il fut créé par Charles II en vue d’améliorer la navigation maritime. Les instruments et recherches qui conduisirent à l’utilisation du méridien de Greenwich comme référence universelle de longitude 0° y sont exposés. L’attraction principale du musée est le planétarium Peter Harrison. Des projections sur le temps et l’espace y sont proposées pour tout public, on y explore les galaxies, la planète Mars ou encore le cœur du soleil.

 

Queen’s House : fut construite pour Anne du Danemark, épouse de Jacques Ier en 1616. Première demeure de style palladien d’Angleterre, on peut encore y admirer l’escalier aux tulipes, une grande salle cubique aux boiseries peintes, etc. Les œuvres marines de deux peintres néerlandais, Willem van de Veldes père et fils qui établirent leur studio dans la maison, y sont aujourd’hui exposées parmi d’autres peintures et portraits royaux.

 

 

Pour s’y rendre : Prenez le DLR jusqu’à l’Arrêt Cutty Sark for Maritime Greenwich ou le train jusqu’à la station Greenwich.

 

 

Londonement votre,

François

Last updated: mars 10, 2016 at 17:14

1 Commentaire

  1. Raluca

    De nombreux musées, mais aussi beaucoup de beaux bâtiments et des activités intéressantes! Londres mérite une visite!

    Réponse

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *