Trouver un travail à Londres

travail-2

 

La plupart d’entre vous qui veulent s’installer à Londres auront besoin de trouver un travail pour payer leurs coûts dans la capitale anglaise. Que ça soit un petit boulot à mi-temps ou un job qualifié dans une grande entreprise, les façons de trouver un travail à Londres sont assez différentes des autres pays d’Europe. Londres est une ville très compétitive, il faut donc savoir sortir de l’ordinaire et ne pas avoir peur d’en faire « plus » que la normal pour décrocher un emploi.

 

Je travaille en tant que directeur des ressources humaines pour un grand groupe depuis plusieurs années, j’ai donc une bonne connaissance du marché du travail à Londres ainsi que les moyens pour trouver un travail dans cette ville.

 

Aujourd’hui je partage avec vous mes astuces pour décrocher un job rapidement à Londres, que vous souhaitez seulement trouver quelque chose pour trois mois où que vous ayez décidé d’y faire votre carrière.

 

J’ai divisé le sujet en trois parties toutes aussi importantes les unes que les autres en commençant par une description du marché du travail à Londres pour que vous sachiez à quoi vous attendre, suivi par la section comment préparer son CV en anglais et pour terminer comment trouver un travail à Londres.

 

 

Comment fonctionne le marcher du travail à Londres

 

La première chose qu’il vous faut savoir sur Londres est le fait que plusieurs centaines de milliers de personnes arrivent chaque année dans la capitale Britannique (pas loin de 50 000 personnes juste de nationalité Française, alors imaginer le nombre total de personnes qui viennent des 197 autres pays que comptent le monde…), la plupart d’entre eux ayant pour but de commencer une nouvelle vie et de trouver le travail de leur rêve. Pourtant il y a aussi chaque année des milliers de personnes qui rentrent dans leurs pays d’origines. Après s’être battue pendant plus ou moins longtemps pour réussir à atteindre leurs rêves. Londres est une ville où tous est possible, également où beaucoup de rêves peuvent se transformer en cauchemar.

 

Comme vous pouvez l’imaginez, une telle quantité d’arrivée chaque année produit énormément de mouvement dans le marché du travail. Aussi beaucoup de gens partent ce qui permet aux petits nouveaux de les remplacer. Londres est une ville constamment en mouvement, et vous vous rendrez vite compte qu’il ne restera plus grand monde après un an du groupe d’amis que vous vous étiez fait lors de votre arrivée. C’est une bonne nouvelle pour vous puisque cela vous permettra de trouver un travail plus facilement et rapidement que si vous cherchiez dans un environnement stable.

 

 

 

La mauvaise nouvelle c’est que le nombre d’emplois à Londres est bien inférieur au surplus des arrivées. C’est-à-dire que malgré un environnement qui favorise un emploi rapide et sans casse-tête, la demande reste quand même bien supérieure à l’offre. Il n’est donc pas aussi facile que ça de trouver un travail et se faire accueillir avec cinquante propositions sont uniquement un rêve. Attention je ne dis pas que ce n’est pas possible, il est juste très peu probable que vous trouviez un travail depuis votre pays d’origine, à l’exception d’un métier rare ou demandé. Pourquoi est-ce qu’une entreprise embaucherait un mec qui est de l’autre côté de la Manche quand celle-ci a dix personnes avec une expérience supérieure devant sa porte et que ces personnes sont prêtes à tout pour réussir ?

 

 

 

Vous l’aurez compris, si vous voulez travailler à Londres il faudra vous rendre sur place. Vous ne me croyez pas ? Allez passer six mois à postuler à des annonces sur internet et à leurs répondre que vous n’êtes pas encore en ville et on reparle.

 

 

La bonne nouvelle pour vous est la suivante : Vous pouvez vous rendre à Londres en sachant DÉJÀ à quoi vous attendre et vous aurez donc le temps de vous préparer avant votre départ. Qu’est-ce que ça change ? À pas loin de 400 euros la semaine pour vivre à Londres, si vous arrivez préparer et prendre seulement une semaine au lieu d’un mois pour trouver un travail n’est pas négligeable et  vous aurez économisé environ 1 200 euros ! Je ne sais pas vous, mais moi je n’aime pas dépenser mon argent bêtement, alors une économie comme ça, je ne perds pas une seconde avant de la saisir.

 

 

Mais comment fonctionne le marché du travail à Londres ?

 

 

C’est en fait assez simple ! Ici pas de contrainte juridique comme dans le reste de l’Europe, c’est-à-dire qu’une entreprise peu très facilement embaucher quelqu’un. Pas besoin de passer un mois dans les paperasses, une poigne de main et le contrat est signé ! Le système anglais va tellement loin, que 40 % de la population de Londres travaille avec ce qu’on appelle un 0 hour contract (Contrat de travail 0 heure), c’est-à-dire qu’il n’y a aucunes garanties d’emploi et que vous êtes payé en fonction du nombre d’heures que vous travaillez (idem pour vos patrons par la même occasion). Vous pouvez vous faire virer du jour au lendemain s’il n’y a plus de travail, ou simplement si vous ne convenez pas au poste. Ceci a le gros avantage de permettre aux sociétés de grossir rapidement ainsi que de pouvoir limiter leurs coût si jamais les quantités de travail diminuent et c’est pour cette raison que l’économie Britannique est en bien meilleure condition que ses voisines européennes.

 

 

 

Si vous avez la chance de trouver un travail avec un vrai contrat, la différence est encore une fois frappante. Les 35 heures, quoi ? Ici l’équivalent est de 40 heures par semaine en sachant que la majorité de vos contrats comportera une clause leur permettant de vous faire travailler beaucoup plus longtemps que ça. Les heures supplémentaires ? Ahah, bien sûr que vous allez en faire, par contre vous les faire payer c’est une autre histoire ! Les congés maladie ? Ça existe ? Très peu payer ou inexistant.

 

 

Vous êtes toujours en train de lire ? Ouf, ça veut dire que vous avez une chance de réussir à Londres !

 

 

Bon allez, assez de négativité pour une seule page, parlons maintenant de ce que Londres peut vous offrir. Le gros avantage du système britannique est qu’il est basé sur l’expérience, les efforts et la réussite plutôt que sur le nombre de diplôme que vous avez. Par exemple, je suis arrivé à Londres avec seulement un Bac S, ce qui ne m’aurait pas permis de faire grand-chose dans la plupart des pays européens. Mais à Londres tout est différent, j’ai réussi à faire mon chemin et à me retrouver dans les ressources humaines (oui je sais, rien à voir avec les maths) et à sécuriser une place de directeur en seulement trois ans ! Il n’y a pas beaucoup de pays ou ce genre de chose est possible… Comment j’ai fait ? Simplement beaucoup de travail et une volonté de réussir qui m’a permis de me démarquer de la foule. À Londres pas besoin d’être un génie ou d’avoir un Bac + 10 pour réussir, vous aurez juste besoin de travailler énormément et de ne pas prendre non pour réponse.

 

 

Vous avez la chance de parler Français, ce qui vous donne un avantage sur la plupart des Anglais si vous maîtrisez la langue de Shakespeare. Vous ne parlez pas bien Anglais ? Commencez par des petits boulots pour vous améliorer avant de pouvoir vous lancer dans une carrière à Londres. Démarquez-vous, faites des efforts et vous réussirez à trouver votre bonheur à Londres. Trouver un travail n’est en soi compliqué si on s’en donne la peine.

 

 

Maintenant que vous savez à quoi vous attendre, passons à la prochaine partie de cet article qui est la préparation de votre CV pour Londres !

 

 

Préparez un CV en Anglais pour votre séjour à Londres

 

Le CV Anglais est très différent des CVs que vous avez l’habitude de faire, principalement car ce que un recruteur recherche dans un candidat est quelqu’un qui se démarque. Sachez qu’à cause du nombre très élevé de chercheurs d’emplois, un recruteur aura souvent plusieurs dizaines voire centaines de CV pour chaque poste à pourvoir. Bonne nouvelle pour vous puisque la plupart de ceux-ci ne seront même pas lus ! Eh oui, si vous ne respectez pas les règles de base du CV Anglais, votre CV finira quasiment à coup sûr directement à la poubelle.

Le but de votre CV est de vous faire inviter pour un entretien ou directement pour un essai si vous postulez pour des petits boulots. Il est donc important d’y passer beaucoup de temps pour augmenter vos chances de réussite. Si votre CV n’est pas travaillé, vous n’aurez que très peu de chances de décrocher un emploi !

 

La première chose à savoir est que votre CV doit contenir deux pages, pas moins, pas plus. Quand je reçois un CV d’une page que se passe-t-il ? Poubelle ! Un CV de neuf pages (le plus long que j’ai reçu faisait quand même vingt-sept pages…), la même chose ! Les anglais ont crée ce format pour une bonne raison, si vous n’êtes pas capable de suivre quelque chose d’aussi simple que de faire votre Cv en deux pages, c’est que vous n’arrivez pas à suivre les règles et donc imaginez ce que va penser le recruteur sur votre travail à venir si vous ne prenez même pas la peine de faire ce qui vous est demandé…

 

Je crée pour vous une Template que vous pouvez télécharger en cliquant ici. Il ne vous restera plus qu’à remplir cette Template et vous aurez un Cv à l’anglaise qui plaira à la plupart des recruteurs de la ville. Rien de bien compliquer, juste un truc assez bateau qui fait le boulot. Vous voulez que je regarde votre CV et vous donne des conseils ? Envoyez-moi un email à contact@laviealondres.com et je me ferais un plaisir de vous donner mon avis.

 

Voici une petite liste des choses à faire et à ne pas faire pour réussir à coup sûr votre CV.

 

Votre CV doit :

 

  • Faire deux pages
  • Parler de vos expériences professionnelles avant de parler de vos études
  • Décrire ce que vous avez réussi à faire dans vos expériences professionnelles
  • Se focaliser sur ce qui a un rapport avec le job que vous voulez faire

 

Votre CV ne DOIT pas :

 

  • Avoir une photo (Sauf si vous postulez pour un boulot de top-modèle…)
  • Énumérer une liste de compétences que vous ne maîtriser pas parfaitement
  • Parler de choses qui n’ont aucun rapport avec le travail pour lequel vous postulez.

 

 

Il vous faudra bien sûr adapter votre CV en fonction du poste pour lequel vous voulez postuler. Le principe est de garder uniquement vos expériences qui ont un rapport avec le job que vous voulez et de décrire plus en détail votre ancienne responsabilité ainsi que de parler de ce que vous avez achevé lors de votre travail. Décrire ce que savez faire c’est très bien, donner des chiffres et prouver ce que vous avez fait c’est encore mieux ! Prenons l’exemple basique de Valentin et Alexandre qui ont tous les deux travaillés dans le même secteur d’activité :

 

Alexandre :

 

Vendeur dans un magasin :

  • En charge de la vente des produits téléphoniques pour le magasin où je travaille. Mon travail consistait à conseiller et guider les clients pour faciliter leurs décisions d’achat ainsi que d’encaisser leurs paiements.
  • Le fait de travailler en équipe ainsi que les challenges de ce travail on permit d’améliorer ma capacité à vendre dans un environnement compétitif.

 

 

Valentin :

 

Vendeur dans un magasin :

  • En charge des ventes de produits téléphoniques dans une branche de la société Machin, j’ai réussi à développer le système de vente en place ainsi que de créer de nouvelles offres pour nos clients.
  • Au cours de mon travail et en utilisant les techniques de vente que j’ai créés, j’ai réussi à augmenter le panier moyen par client de 300 %, passant de 25 à 100 euros et permettant au magasin pour lequel je travaillais, de faire un chiffre d’affaires supérieur de 35 % comparé à l’année précédente.

 

 

 

À votre avis, lequel de ces deux candidatures un recruteur va choisir ? Valentin bien sûr ! Non seulement car celui-ci a su prouver les bénéfices qu’il peut ramener à la société, mais en plus il suscite l’intention du recruteur qui se demande avec quelles techniques Valentin a réussi une chose pareille. Tout cela alors qu’au final, Alexandre est peut-être bien meilleur que Valentin pour vendre des téléphones – C’est simplement une autre façon d’écrire et de se vendre.

 

 

N’oubliez pas, votre CV est fait pour vous valoriser. C’est en quelque sorte une étiquette, votre seul but est de susciter l’intérêt de la personne qui va la lire. Il ne faut bien sûr pas tout dévoiler dans votre CV ou vous finirez par ne plus rien avoir à dire lors de votre interview. Alors travailler et retravailler votre CV jusqu’à ce que celui-ci vous représente et surtout vous vend à votre futur employeur !

 

 

Maintenant que vous avez votre tout nouveau CV à l’anglaise dans la poche, il est temps de passer à la dernière partie de cet article sur comment trouver un job à Londres.

 

 

Comment trouver un travail à Londres

Maintenant que vous savez comment fonctionne le marché du travail à Londres et que vous avez votre CV rédigé, il ne vous reste plus qu’à trouver un travail ! C’est sûrement la partie la plus compliquée mais aussi la plus intéressante puisque celle-ci va décider de ce que vous allez faire plusieurs jours par semaine pour un bon bout de temps.

 

Comme vous vous en doutez sûrement, il existe mille et une façons pour trouver un emploi. Je vais donc me concentrez sur les quatre façons les plus courantes et les efficaces pour que vous puissiez trouver un travail rapidement à Londres.

 

 

Le Porte à porte :

 

Méthode très populaires à Londres, le porte à porte est sûrement le moyen le plus efficace pour trouver un travail rapide lors de votre arrivée à Londres. Cette technique marche principalement pour les métiers de la restauration et de l’animation, mais vous pouvez aussi faire la même chose pour des jobs plus spécifiques. La chose à savoir avec le porte à porte c’est que beaucoup de gens en font, ce qui implique la concurrence est rude et qu’il faut parfois un peu de chance pour être au bon endroit au bon moment.

 

Lors de mon arrivée à Londres, j’ai comme la plupart des gens fait le tour des bars du centre pour trouver un travail avec une routine assez accablante. Demandez à parler au manager, lui donner mon CV et le voir le mettre sur la pile des cinquante autres CV qu’il a eus dans la journée et ainsi de suite. Alors bien sûr, vous finirez bien par trouver un endroit qui a besoin de quelqu’un pour commencer tout de suite, vous allez passer beaucoup de temps pour un résultat très aléatoire.

 

Le secret du porte à porte consiste en deux étapes très simples. La première consiste à se rendre là où personne ne va. Non, je ne parle pas d’aller dans des endroits dangereux, mais plutôt de trouver des quartiers où les commerces sont nombreux  avec peu de personnes faisant les mêmes choses que vous. C’est simple, 90 % des gens vont faire le tour du centre et du quartier où ils habitent. C’est une très bonne nouvelle pour vous puisqu’il vous suffit de chercher des coins plus tranquilles et vous obtiendrez des résultats bien supérieurs. Lorsqu’un bar cherche un nouveau serveur, à votre avis vous avez plus de chances d’être pris dans celui qui a reçu cinq CV cette semaine ou celui qui en a eu cinq cent ? Quitter le confort de la Zone 1 et partez explorer la ville.

 

La deuxième étape est de vous vendre ! Eh oui, si vous cherchez un travail dans l’industrie du service, vous aurez beaucoup plus de chances de vous faire embaucher si vous avez passé dix minutes avec le manager à lui raconter ce qui vous passe par la tête. Non seulement cela prouve que vous savez communiquer et c’est surtout un bon moyen pour qu’une fois qu’il aura à choisir quelqu’un, qu’il se souvienne de votre nom et vous appelle en premier.

 

Répondre à des annonces:

 

Les entreprises londoniennes comme celle du reste du monde dépendent de plus en plus d’internet pour recruter leurs nouveaux employés. Les petites annonces dans les journaux gratuits c’est fini ! De nos jours on poste une annonce sur un site internet et on reçoit des centaines d’applications ! Magiques, mais aussi tragique puisqu’il est maintenant tellement facile de postuler que les gens ont tendance à le faire à la chaîne sans parfois même prendre la peine de lire l’annonce proprement. La boîte de réception des recruteurs n’a jamais été aussi remplie, d’où l’importance de faire un effort lorsque vous envoyez votre CV pour un travail qui vous intéresse. Vous seriez surpris du nombre de gens qui nomment leur CV comme « nouveau CV » ou « CV Anglais » Encore une fois, il vous faut attirer l’attention de la personne qui va lire votre email, passer un peu de temps à étudier l’entreprise, ajouter le nom/prénom du recruteur si vous l’avez  avant d’appuyer sur envoyer. Un petit texte introductif est toujours apprécié, attention à ne pas envoyer un roman, car il y a peu de chances que celui-ci soit lu. À Londres, le temps c’est de l’argent, allez droit au but et ne faite pas perdre de temps au recruteur en lui parlant en lui parlant de votre passion d’enfance pour le badminton, celui-ci vous en remerciera.

 

 

Il existe deux types d’endroit où vous pourrez trouver des annonces, la première étant directement sur le site de l’entreprise et la deuxième sur des plates-formes spécialisées dans les offres d’emploi. Voici une petite liste des principaux sites pour Londres ainsi qu’une petite description pour chacune d’entre-elles (vous pouvez accéder au site en cliquant sur leur nom en rouge) :

 

  • reed.co.uk : Leader du marché, vous y trouverez des annonces pour quasiment tous les travaux imaginables. L’un des gros avantages de Reed est qu’il vous permet de mettre votre CV en ligne ainsi que de créer un profil. Ceux-ci sont revus directement par les recruteurs et vous aurez donc une chance d’être contacté directement par une société.

 

  • Gumtree : C’est l’équivalent anglais du bon coin, avec des annonces pour vraiment tout est n’importe quoi. Il y a souvent des offres d’emploi, la plupart étant pour des petits boulots que pour des travaux fixent. Faite toutes fois attention car sur Gumtree les arnaques sont assez courantes « Devenez top modèle pour Channel en une semaine ! Il vous suffit de payer £500 par transfert bancaire… Aoutch) » Gumtree reste quand même un super site pour trouver un job lors de votre arrivée à Londres.

 

  • Linkedin : Réseau social pour les professionnels, Linkedin offre de plus en plus d’annonce d’emplois avec pour gros avantage de vous laisser postuler grâce à votre profil. Si vous avez déjà un profil Linkedin alors je vous conseille de l’améliorer, et si vous n’en avez pas d’en créer un. C’est aussi un bon moyen d’obtenir des références de vos anciens managers et ainsi de prouver votre valeur devant les recruteurs.

 

  • WorkInStartUps : Site uniquement consacré aux offres d’emploi pour les start ups, c’est une vraie mine d’or pour ceux d’entre vous qui on envie de travailler pour des petites sociétés qui essaient de changer la façon dont notre société fonctionne. Principalement accès sur des jobs en rapport avec l’informatique, vous y trouverez aussi des offres pour la Finance, le Marketing ou encore la vente.

 

 

Il existe bien sur une multitude d’autres sites, mais ceux-ci sont les leaders du marché en ce moment et où vous aurez le plus de chance de trouver votre bonheur.

 

 

Agence de recrutement

 

À Londres il y a des agences de recrutement à tous les coins de rue. Des sociétés qui n’ont pas forcément les ressources pour recruter en interne utilisent des agences de recrutement pour leurs trouver des candidats. Ces agences se spécialisent dans un secteur d’activité ou dans les langues et vous permettre de trouver des offres d’emploi qui ne sont pas forcément dans les sites d’annonces que j’ai cités plus haut. Il est gratuit et souvent assez simple de s’inscrire dans ces agences, c’est donc un bon moyen pour trouver un travail à Londres.

 

Celle-ci vous offrira soit des jobs temporaires, soit des positions permanentes. Il est bien sûr plus facile de trouver un emploi temporaire et c’est souvent un bon moyen de se faire offrir un job à temps plein une fois que vous avez fait vos preuves dans une entreprise.

 

Il existe des milliers d’agences à Londres,  je vous conseille de vous inscrire dans les suivantes puisqu’elles se spécialisent dans les langues ce qui vous facilitera la tâche pour trouver un travail. Pouvoir parler Français est un atout et bon nombre de jobs demandent de pouvoir parler les deux langues couramment.

 

  • Euro London : Offre des positions temporaires et à temps pleins. C’est l’une des plus grandes agences de la ville et ils offrent un service de qualité.

 

  • Language Recruitment Services : Spécialisé dans les positions temporaires, LRS a toujours des places de disponibles pour des projets de courte durée. Une bonne solution pour vous faire gagner de l’argent en attendant de trouver le travail de vos rêves.

 

Si vous cherchez quelque chose de plus spécialisé, voici celle qu’il vous faut :

 

  • Hays : Un groupe géant qui couvre à peu près tous les secteurs d’activités. Hays a un très grand choix d’offre d’emplois et vous trouverez sûrement votre bonheur avec eux. 

 

Si jamais vous avez beaucoup d’expérience dans un secteur spécifique, je vous conseille de trouver l’agence qui correspond aux secteurs que vous recherchez et de les contacter directement. Vous aurez plus de chance de trouver quelque chose que si vous contactez une agence qui couvre beaucoup de secteurs.

 

 

Networking

 

 

Pour finir cet article, parlons maintenant du Networking. Le networking consiste à utiliser vos contacts et connaissances pour trouver un emploi. C’est à mon avis la manière la plus efficace pour trouver un travail et c’est un moyen de plus en plus utilisé. Que ça soit pour un petit boulot ou pour travailler en tant que PDG d’une grosse banque, se faire recommander pour un poste par quelqu’un dans une société vous apportera un gros avantage.

 

Par exemple, vous rencontrez Valentin lors de votre arrivée dans l’auberge de jeunesse que vous avez réservée pour votre arrivée à Londres. Celui-ci travaille depuis deux semaines dans un Pub du sud de la ville et il se trouve que celui-ci recherche en ce moment même quelqu’un en plus pour son équipe du soir. Il ne vous reste plus qu’a vous y rendre avec Valentin pour que celui-ci puisse vous y présentez et vous décrocherez très certainement un essai qui mènera peut-être à votre premier travail à Londres !

 

Le networking a une puissance énorme pour vous faciliter la tâche, alors ne perdez pas une occasion pour rencontrer des gens et leur demander de l’aide. Toute information est bonne à prendre, alors ne soyez pas timide et renseignez-vous.

 


 

Voilà, vous avez maintenant toutes les clefs en mains pour trouver un travail à Londres ! Il ne vous reste plus qu’à prendre votre courage à deux mains et de vous lancer. Si jamais vous avez des questions, n’hésitez pas à les poser dans les commentaires.

 

 

Londonement votre,

François

Last updated: septembre 1, 2016 at 7:00

 

15 Commentaires

  1. Thomas

    Très bon article, avec tous les liens qui personnelement m’aide grandement dans mes démarches de choix d’un job à Londres.

    Réponse
    • ZEBIR

      Très intéressant , j’ai trouvé la réponse à mes questions en lisant toutes les explications , mais cela ne
      m’empêchera pas éventuellement à poser plus tard des questions.

      Réponse
  2. Leti

    MERCI, cet article est au TOP !!! Allez GO GO GO !!!

    Réponse
    • francois

      That’s the spirit ! Bon courage

      Réponse
  3. Charlotte

    Un grand merci François pour ce site qui m’aide beaucoup dans mon projet !
    J’ai entendu parler du NIN, comment fait-on pour l’obtenir ? Dois-je m’en préoccuper avant d’arriver et avant de trouver un emploi ?

    Réponse
    • francois

      Merci Charlotte ! Pour le NIN, il te suffit d’appeler le 0345 600 0643 pour obtenir un RDV – Il faut le faire un fois sur place pour pouvoir travailler.

      Réponse
  4. Massoutier

    Super super super !!!!! Merci pour cet article Francois ! J’ai une question supplémentaire. Au sujet de la langue vous pensez qu’on pourra tout de même acquérir un emploi même sans maîtriser la langue ? Merci bcp !

    Réponse
    • francois

      Il faut quand même avoir un niveau de base pour trouver un emploi, sinon tu auras du mal à communiquer avec ton futur employeur

      Réponse
  5. Mélanie L

    Super article,
    Je pars à Londres le 17 Janvier, mon anglais n’étant pas courant je compte faire des petits boulots pour rencontrer des personnes et donc approfondir mon anglais
    Ton article me servira j’en suis persuadée 🙂

    Réponse
  6. Laura

    Super article ! J’ai fait le tour de bcp de blog et le tiens m’a aidé à y voir plus clair ! j’ai cependant quelques questions…
    je suis actuellement en France mais pars m’installer à Londres d’ici quelques mois, mon job étant secrétaire j’aimerais savoir si tu as idée si je peux trouver des job similaire? Bon j’ai un anglais moyen.. et je me demandais si il y avait des agences basé à londres qui était française similaire à mon job actuel peut être des grosses boites ? Je cherche sans vraiment trouver la réponse sans savoir ou est ce que je devrais me dirigeais ect… Tes conseils ou ton aide me serais bien utile..

    Réponse
    • francois

      Bonjour Laura !

      Je réponds directement à ton email pour qu’on puisse en discuter.

      François

      Réponse
  7. Lania

    Bonjour, je suis actuellement diplomée en management des ressources humaines en France. J’ai décidé de venir à Londres pour approfondir mon anglais et pourquoi pas y rester si je trouve un poste dans mon domaine. En ce sens, avez vous des conseils à me donner pour apprendre la législation du travail brittanique ? Ayant un Petit budget, toutes les idées sont bonnes à prendre… Et merci pour cette article vraiment super qui m’a redonné confiance !

    Réponse
    • francois

      Bonjour Lania,

      Tu as pas mal de formation disponible en Angleterre pour t’aider à apprendre la législation. Regarde du côté du CIPD et envois moi un email si tu veux plus d’info : contact@laviealondres.com

      Francois

      Réponse
  8. Kevin

    Connaissez vous un site qui pourrai finalisé un cv français en anglais ? Merci

    Réponse
    • francois

      Bonjour Kevin,

      J’en connais mais ils ne sont pas de qualité. Envois-moi ton CV et je verrais ce que je peux faire.

      François

      Réponse

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *